À mes amis, candidats à l’élection municipale de Sorel-Tracy et d’ailleurs

Je vous suggère ce matin, une lecture fort intéressante : La bataille de rue.

L’auteur, Benoit Gignac a été attaché de presse dans l’administration de Jean Doré. Ce dernier a été maire de Montréal de 1986 à 1994.

L’idée principale de monsieur Gignac en matière de campagne électorale municipale : laisser faire les grandes théories, serrez simplement le maximum de mains.

Autrement dit, les programmes électoraux et autres Savoir-faire et Savoir-être, genre Saurel – O – Mètre électoral 2013 (SOME 2013) sont de peu d’utilité. Seule compte la qualité des contacts humains.

Instructif et intéressant.

Jocelyn Daneau, jocelyndaneau@gmail.com

Source : La bataille de rue, Benoit Gignac, La Presse, 3 août 2013, page A23. Voir : http://wp.me/a2JVSB-9N

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :